Paroisse
Saint Timothée en Forez
Plan du site
Accueil du site > Petit Enfant > Baptême 0-3 ans > Comment se déroule un baptême ?

Comment se déroule un baptême ?

« La célébration est divisée en quatre étapes : »

1. Accueil

• Signe de la croix

Au moment du baptême le jeune baptisé entre dans l’Église.
Pour marquer son entrée dans le peuple de Dieu, le prêtre trace une croix sur le front de l’enfant. Ensuite, tous les proches sont invités à faire ce geste. Ce signe de la croix est un symbole de reconnaissance et d’appartenance au Christ.

• Rappel de l’engagement des parrains et marraines

Être parrain et marraine c’est assumer une responsabilité de foi vis à vis d’un enfant. C’est vraiment l’accompagner sur la route de la vie.
Pour rappeler ce rôle important, le prêtre va inviter le parrain et la marraine à tracer une croix sur le front de l’enfant. Ce signe démontre bien l’appartenance qu’ils ont vis à vis de l’enfant et de la foi chrétienne.

• Présence de la Communauté Chrétienne

Après le rite de la croix, le prêtre invite les familles à prendre place dans les bancs.
Le cierge pascal, allumé, représente le Christ Ressuscité et toutes les personnes qui croient en lui. Par ce geste, on veut rappeler la présence de toutes les personnes qui croient au Christ et qui ont été baptisées.
Ensuite, un texte d’accueil est lu à toute l’assemblée. Une personne vient lire un court texte sur la joie d’un enfant qui arrive au monde. C’est comme si l’enfant lui-même venait remercier toute la communauté et spécialement sa famille de lui donner la vie et d’espérer ce qu’il y a de mieux pour lui.

2. Liturgie de la Parole

• Lecture de la Parole de Dieu

Il n’y aurait ni baptême, ni foi, ni vie chrétienne s’il n’y avait d’abord Dieu qui nous parle et nous appelle. C’est cet appel de Dieu, adressé à tous, que Jésus est venu nous faire entendre.
C’est pourquoi on prend quelques instants pour écouter une parole de Dieu. Chaque famille est invité à venir nous lire un court texte tiré de la Bible.

• Homélie

Après chaque lecture de la Bible, le prêtre fait un court commentaire. Une occasion de mieux comprendre ce qui vient d’être lu et de retenir l’essentiel du message de Dieu.

• Prière de la communauté

Après les lectures et le commentaire du prêtre, on prend le temps de prier Dieu. On le prie pour les nouveaux baptisés, pour les parents, pour les parrains et marraines et pour toute la communauté de l’Église.
Chaque fois que des chrétiens se rassemblent pour célébrer un événement de leur vie, leur prière dépasse les personnes présentes : elle rejoint les autres membres de l’Église et, au delà, le monde entier.

• Litanie des Saints

Par l’intercession des saints qui nous ont précédés dans la foi, confions nous les uns les autres à la bonté de Jésus, le Christ, notre Seigneur.

• Imposition de la main

Le prêtre place sa main sur la tête du bébé et fait une courte invocation à Dieu. C’est un geste biblique de bénédiction ou de consécration. Par l’imposition des mains, Jésus bénissait les enfants et guérissait les malades.
Au baptême, la main du prêtre s’étend, comme celle de Jésus, sur votre enfant, pour le placer sous la protection de Dieu. Ce geste exprime que, par le baptême, le nouveau chrétien est investi d’un pouvoir spirituel en vue d’une mission.

3. Liturgie du Baptême

• Profession de foi

Après avoir accueilli la Parole de Dieu, les parents, parrain, marraine et tous les chrétiens présents expriment leur foi au Dieu de Jésus-Christ.
À l’aide d’une formule ou par question nous disons, au nom du futur baptisé, notre foi en Dieu Père, Fils et Esprit. Être baptisé, c’est accepter d’être aimé par Dieu-Père, sauvé par Jésus-Christ, animé par l`Esprit de vie et de joie. Être baptisé c`est répondre "oui" à l’amour dont Dieu nous aime.
Si cette foi n’est pas vraie pour vous, ne le dites pas : mieux vaut un silence honnête que des mots trompeurs.

• Bénédiction de l’eau

Le prêtre, parfois avec l’aide des jeunes, béni l’eau dans laquelle seront baptisé les enfants. Une façon unique de demander à Dieu de descendre sur cette eau. Une façon originale de demander au Père d’être présent à ces jeunes.
Pourquoi de l’eau ? Parce que le mot "baptême" veut tout simplement dire "bain". Votre enfant plonge dans la vie, il plonge dans l’amour de Dieu qui donne vie éternelle.

• Baptême de l’eau

Nous arrivons au coeur de la célébration, à l’évènement le plus important du baptême. Le prêtre vous invite à prendre place autours de la fontaine baptismale.
Par trois fois, le prêtre va verser de l’eau sur la tête de votre enfant en disant "..., je te baptise au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit"
Le prêtre, agissant ainsi, le fait au nom de Jésus lui-même. Mieux encore : c’est Jésus lui-même qui baptise. C’est lui qui vient donner une vie nouvelle à votre enfant, un élan nouveau. C’est lui qui vient se faire présent au coeur de sa vie pour désormais ne plus jamais l`abandonner.

• Onction d’huile

L’onction est une croix que le prêtre trace avec le saint Chrême sur la tête du nouveau baptisé. Le saint Chrême est une huile parfumée, bénite par l’évêque le Mercredi saint de chaque année. Il sert pour le baptême, la confirmation, et l’ordination des prêtres.

• Le vêtement blanc

Un vêtement blanc est apporté pour signifier que le nouveau baptisé est une création nouvelle dans le Christ.

• La remise de la lumière

Le célébrant confie la lumière aux parents, ou au parrain et à la marraine et leur rappelle qu’ils devront veiller à l’entretenir. Le baptisé, illuminé par le Christ avancera dans la vie en enfant de lumière.
Le cierge pascal nous parle de Jésus ressuscité.
Allumer un cierge à partir du cierge pascal,c’est signifier que Jésus est notre lumière,notre guide sur le chemin de la vie.

4. Action de Grâce

• Notre Père

La célébration se termine autours de la table eucharistique (autel). On veut ainsi marquer le lien du baptême avec les deux autres sacrements de l`initiation chrétienne : la Confirmation et l’Eucharistie.
Tous réunis autours de cet table, on prend le temps de dire la prière que le Christ lui-même nous a enseigné. Une prière que votre enfant apprendra sûrement à dire.

• Bénédiction de l’enfant et de la communauté

Bénir c’est souhaiter du bien. C’est ce que le prêtre fait lors de la bénédiction finale. Il souhaite ce qu’il y a de mieux pour votre enfant et souhaite que Dieu vous accompagne dans votre rôle de parent.
Donner la vie, c’est merveilleux. Faire grandir dans un être la vie de Dieu, c’’est plus merveilleux encore ! Mais que de responsabilités et d’exigences, jour après jours ! Cette bénédiction, ce souhait du prêtre, est pour vous un signe que Dieu vous aidera sans cesse ; vous pouvez vous y fier en toute certitude : le Seigneur sera avec vous.

• Prière à Marie

Tous se tournent alors vers Marie pour lui confier le nouveau baptisé en récitant, par exemple, la prière du "Je vous salue Marie".

• Signature des registres

L’Église veut que soit attesté le baptême de votre enfant, sur des registres où l’on mentionne son nom et la date de l’événement, et que signent ses témoins : le prêtre, les parents, le parrain et la marraine.
Le livre des baptêmes est l’image du Livre de la Vie dont il est question dans la Bible "Réjouissez-vous de ce que vos noms soient inscrits dans les cieux", disait Jésus (Luc 10, 20). Désormais votre enfant est inscrit au nombre des enfants de Dieu.