Paroisse
Saint Timothée en Forez
Plan du site
Accueil du site > Culture > Saint Timothée > Histoire de la Paroisse Saint Timothée en Forez.

Histoire de la Paroisse Saint Timothée en Forez.

Tout commence en décembre 1994 lorsqu’une lettre pastorale de notre évêque, Pierre Joatton, invite les chrétiens du diocèse de Saint Etienne à entrer dans une démarche de renouvellement pour mieux vivre la mission.
Une commission diocésaine et 23 équipes locales de pilotage sont mises en place pour conduire le travail de recherche.

En mars 1995, près de 1500 groupes et communautés participent au « questionnement diocésain ».
Chaque groupe est invité à mesurer sa place dans la mission de l’Église et à faire des propositions.

En octobre 1995, à la suite des échanges provoqués par le « questionnement diocésain », quatre chantiers sont retenus : La solidarité, les communautés, les ministères et la formation.

En avril 1996, juste avant Pâques l’évêque publie des schémas d’orientations pour qu’ils soient enrichis et amendés.

Puis le 27 octobre 1996 les orientations diocésaines sont promulguées.

Le chantier des « paroisses nouvelles » est alors ouvert : les groupements provisoires de paroisses sont créés.

A l’automne 1997 des objectifs sont dégagés et plusieurs hypothèses de découpages sont établies.

A la fin de l’année 1998 les divers découpages sont adoptés. Vient alors la recherche du nom de « baptême » de chacune de ces paroisses. En ce qui nous concerne, il est demandé à tous les paroissiens d’y réfléchir. Jean Beroud qui propose le nom de saint Timothée, c’est celui qui sera retenu.

Pour Pentecôte, le 22 avril 1999 les 29 paroisses nouvelles du diocèse de Saint Etienne sont fondées. Jean Mathieu Barbier est officiellement nommé curé de la paroisse.

La célébration d’inauguration de la paroisse « Saint Timothée en Forez » est célébrée le samedi 23 octobre 1999 à 18h30 en l’église de Saint Galmier sous la présidence de Monseigneur Pierre Joatton.

Nota : une trentième paroisse rejoindra le diocèse en 2006 : Ste Marie entre Rhône et Pilat.